Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

vrijdag 04 oktober 2019
20h
Lieu : 
Espace Francisco Ferrer
Public : 
Tout public

Buenos Aires 72 : un lieu et une date de naissance comme commencement d'un récit intime et passionné.

​Marina Cedro nous raconte l’histoire de sa vie où se mêlent amour, volonté, solitude, passion, mort et tendresse... Dans un univers musical au tango moderne, elle nous présente sa vision des années 70 en Argentine. 

« Les années 70 en Argentine, si riches en créations et en expérimentations, ces fameuses seventies, années de mon enfance, sont aussi celles d’une chape de plomb, dictature cruelle et ignorante se braquant contre une jeunesse avide d’amour libre, curieuse de
sensations et de musiques rebelles. C’est cela qui nourrit ma musique faite de sonorités actuelles et futures. » [Marina Cedro]

« Je dois avouer que c’est sa voix, qui m’a ouvert la voie. Cette voix de Marina, souvent bluffante, toujours émouvante, en studio comme sur scène, nous parle de tout cela : souvenirs d’enfance, émois d’adolescence, amour entier d’une femme entière, voyageuse et aventurière qui quitte son Buenos Aires natal pour le Londres rock indé, puis La Rochelle iodée et enfin Paris tango vivifié... où nous nous sommes rencontrés.» [Philippe C​ohen S​olal - Gotan Project]

« Un concert-concept mêlant la danse, le cinéma, les instruments et les voix... Un album poétique, polyphonique, politique, fusionnant des saveurs très personnelles de la pop et du tango... L’avènement de Marina Cedro, chanteuse, musicienne et song-writer, qui explore ses souvenirs d’exilée argentine. » [Jean-Luc Fromental - Auteur/scénariste/éditeur]

Création : Marina Cedro | Direction artistique : Marina Cedro, Patricio Tasisto | Musique : Marina Cedro, Philippe Cohen Solal | Assistante à la chorégraphie : Flora Gaudin | Chant, piano, guitare, danse : Marina Cedro | Bandonéon : Pablo Gignoli | Sound Design : Patricio Tasisto | Technicien son : Franck Richard | Artwork : Gérard Lo Monaco

 

1280px-Les_Inrockuptibles_logo_2017.svg.

Tristesse et passion, espoirs et regrets, exil des âmes en rade et corps à corps sans retour, c’est dans l’intimité d’un piano, d’un violon ou d’un bandonéon que Marina Cedro, chanteuse, musicienne et compositrice, mais aussi poétesse et danseuse, habille ses langueurs de tangos émaciés, si dépouillés de toute joliesse qu’il n’en reste qu’une chair brute, une émotion vive, presque douloureuse à recevoir.

 

1200px-Libération.svg.png

Cas de figure insolite, Marina Cedro est à la fois chanteuse et danseuse de tango. Mais ses chansons à elle ne sont pas du genre à faire tournoyer les couples. Marina Cedro s’inspire de ses années d’exil entre l’Espagne et la France, et investit ses mots avec une emphase et une densité dramatique qui évoquent la grande Susana Rinaldi, dont elle est la digne héritière.

 

 

 

 

www.marinacedro.com

 

Organisateurs

Une programmation de l'asbl MNEMA

 

 

Prijs

Tarif jaune

plein tarif : 15€

Tarif réduit : 10€

Tarif enfant : 6€

Article 27

Reservering

Vous aimerez aussi