Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

Librairie

La librairie Stéphane Hessel a choisi la littérature, au sens large, comme outil de résistance, en se spécialisant dans les thématiques liées à la transmission de la mémoire, aux questions sociales, à la citoyenneté et au dialogue des cultures. La librairie gérée par Les Territoires de la Mémoire asbl propose aux visiteurs de La Cité Miroir une sélection de titres en lien avec la programmation. Ses rayons principaux sont l’histoire internationale des luttes pour la liberté, la Seconde Guerre mondiale, le dialogue des cultures et l’histoire des luttes sociales.

La Librairie Stéphane Hessel, c’est aussi un moyen de soutenir les projets menés à La Cité Miroir, auxquels reviennent entièrement les bénéfices des ventes. N’hésitez donc pas à y commander tous les livres que vous souhaitez.

    librairie@citemiroir.be | +32 (0)4 250 99 59

Ouverture

Mardi au vendredi 10h à 12h et de 12h30 à 17h30
Samedi et le 1er dimanche du mois 12h à 17h 

Fermeture

Les lundis, les dimanches (sauf le 1er du mois), les jours fériés et du 24 décembre au 1er janvier inclus

 

Les coups de cœur de nos libraires

 

 

 

C’est quoi penser par soi-même ?

Jean-Luc NANCY, De l’Aube, 2015 - 8.90€

La nouvelle collection « Les Grands entretiens d’Emile » évoque la rencontre d’un adolescent  avec des intellectuels et des scientifiques de renom sur des sujets tels que la pédagogie, la richesse, l’écologie ou encore le langage. Dans le présent ouvrage, Emile interroge Jean-Luc Nancy sur son métier de philosophe mais également sur la philosophie en tant que discipline et matière scolaire. Le ton original, exigeant et accessible intéressera aussi bien les ados que leurs parents.

 

 

 

 

 

 

 

Médor

Trimestriel belge d’enquêtes et de récits, COLLECTIF, n°6, 2017 - 17€

C’est LE magazine trimestriel belge coopératif d'enquêtes et de récits qui dérangent. Ses investigations en profondeur questionnent ses lecteurs sur l’actualité. Après l’enquête Publifin, Médor nous informe sur les réformes dénuées de vision, la gestion financière douteuse et ses conséquences pour l’Etat belge. Dans ce numéro, il fait la lumière sur l’affaire qui relie l’ancien secrétaire communal de Mons et ex-bras droit d’Elio Di Rupo, Pierre Urbain, inculpé pour participation à une organisation criminelle mêlant  escroqueries et intercommunales…

 

 

 

 

La bête rôde encore

Jean-Jacques AMY, Espace de Libertés, 2017 – 10€

Ce bref essai vise à démontrer que l’incitation à la haine est une entrave à la liberté d’expression. Le discours de haine fait appel aux émotions les plus primitives, accentue l’obsession identitaire, accroît les antagonismes et  déclenche le conflit. Il a été la cause première d’innombrables violences, commises tant sur des individus que sur des groupes de population. Le dilemme confrontant le monde judiciaire en la matière y est également commenté. La société se doit de prévenir et contenir l’incitation à la haine de façon éclairée.