Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

Samedi 26 octobre 2019
15h
Lieu : 
Salon des Lumières
Durée: 
2h
Public : 
Tout public

Le bureau de Ville de Liège de l’ACF en Belgique sera ravi de recevoir, le samedi 26 octobre 2019, Anne Lysy, psychanalyste à Bruxelles, membre de l’École de la Cause Freudienne (ECF), de la Nouvelle École Lacanienne (NLS), et de l'Association Mondiale de Psychanalyse (AMP). Elle est également Docteur en lettres et philosophie.

Lors de cette conférence, elle abordera le thème de la féminité avec pour titre : « Ravage et ravissement ».

Jouissance féminine, amour, ravage, ravissement : Anne Lysy tentera de nous introduire au champ bordé par ces termes à partir de ce que l’enseignement de Lacan a apporté de nouveau sur la sexualité féminine en l’abordant au-delà de l’Œdipe et du phallus.

 

  • Extraits

 « Comment peux-tu supporter ça ? » s’inquiète l’ami bienveillant. Pourquoi donc cette femme ne veut-elle pas se séparer d’un homme dont elle souffre tant de dommages ? Qu’est-ce qui peut bien pousser cette autre à tout sacrifier, pour se voir réduite à rien, telle l’héroïne du livre brûlant de Stefan Zweig, Lettre d’une inconnue ? Pure folie, pour certains, masochisme pour d’autres. (...)

Lacan n’a utilisé que très occasionnellement les termes de ravage et de ravissement, il n’en a pas véritablement fait des concepts. J.-A. Miller en a éclairé la place en les rapportant aux structures logiques de la sexuation du Séminaire Encore et à ce qui, selon Lacan, caractérise la jouissance féminine : non localisable, sans limite, infinie.  (...) Le ravage, dit J.-A. Miller, « c’est être dévasté, c’est un pillage qui s’étend à tout sans limites, c’est une douleur qui ne s’arrête pas »

 

Organisateur

Bureau de Ville de Liège de l’ACF en Belgique

 

Tarif

10€ : tarif plein

5€ : étudiants -26 ans

Réservations

cmo@dreve.be

0496 84 81 84