Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

Expositions temporaires

Le génocide des Arméniens, des Assyriens et des Grecs du Pont

Du 16 mars 2020 au 27 mars 2020
Lundi au vendredi de 9h à 18h
Samedi et dimanche de 10h à 18h
Lieu : 
Espace Rosa Parks

Outil pédagogique destiné à l’enseignement secondaire supérieur et à un public d’adultes, cette exposition veut  transmettre et mieux comprendre l’histoire du génocide des Arméniens. Entre 1915 et 1916, 75% des deux millions d’Arméniens de l’Empire ottoman sont assassinés. 

L’exposition définit la notion de génocide et rappelle que le 20e siècle en connut quatre : les Herero (1904), les Arméniens (1915), les Juifs (1941) et les Tutsi (1994). Elle retrace l’historique du deuxième génocide du 20e siècle : des massacres hamidiens de la fin du 19e siècle au 24 avril 1915, date à laquelle débute « officiellement » l’extermination des Arméniens. La destruction du peuple arménien est illustrée par des documents photographiques et des témoignages d’époque. Les rares survivants sont évoqués par leurs descendants belges ou vivants en Belgique : Marie Lous Baronian, Mher Ghlejyan, Isabelle J., Roland Tavitian, Antranig Zarmanian et X, membres de la communauté arménienne de Belgique, racontent le vécu de leurs parents ou grands-parents et livrent leurs parcours et leurs réflexions face à cet héritage particulier.  Enfin, le dernier volet de l’exposition s’attache au négationnisme.  

A cette première lecture s’ajoute une deuxième : celle des treize planches extraites de la bande dessinée de Paolo Cossi, Medz Yeghern – Le Grand mal, parue aux Editions Dargaud. 

Note : Cette exposition, réalisée en 2010, ne présente pas la réalité des autres minorités chrétiennes (assyrienne et grecque du Pont) dans l’empire ottoman pendant le génocide. Une notice informative sera inclue dans l’exposition afin d’expliquer le sort des Assyriens et des Grecs du Pont. Une version de l’exposition actualisée et complétée de témoignages assyriens et grecs du Pont est prévue en 2024, plus tôt si l’agenda le permet.

 

Description matérielle  de l’exposition

Contact :
Centre Communautaire Laic Juif David Susskind
Rue de l’Hôtel des Monnaies 52
1060 Bruxelles
ina@cclj.be / Tél. : +32.2.543 02 97
www.lahainejedisnon.be

 

Mentions et organisateurs

Une exposition du Centre Communautaire Laic Juif David Susskind (CCLJ) | Une programmation de la Cellule Démocratie ou Barbarie en partenariat avec l'asbl MNEMA - Centre Pluridisciplinaire de la Transmission de la Mémoire | © Collection Armin T. Wegner – Armenian National Institute

 

Tarif

Gratuit