Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

Mardi 19 septembre 2017
14h
Lieu : 
Espace Francisco Ferrer
Public : 
Tout public à partir de 16 ans

- COMPLET -

​Un homme et une femme s'aiment dans une "piaule provisoire". Elle s'éveille, s'étire et sort du lit, pleine de joie de vivre. Peu après, l'homme se lève, réveillé par un coup de fil inopportun, mais raccroche vite. Avec sa compagne, ils se regardent langoureusement, se taquinent, se cherchent comme deux amants au début d'une parfaite idylle. Il flatte sa belle, fait l'éloge de leur histoire, lui parle sans cesse d'amour, à tel point que cela en devient un peu suspect. Elle ne dit mot mais consent. Jusqu'où ? Dans un terrible compte à rebours, l'homme va devoir convaincre Clotilde de se sacrifier pour lui. Jusqu'où ?​

Un échange entre public et acteurs de terrain est prévu après la représentation.
 
« Si je te demandais de faire quelque chose pour moi ... Si je te le demandais vraiment, du fond du cœur,... même quelque chose de difficile... Mettons, quelque chose qui te semblerait terrible à première vue... Si tu savais que j'en ai vraiment besoin... Une supposition... Qu'est-ce que tu ferais, hein ? Moi je le sais, je peux te le dire ! Tu ferais exactement tout ce que je te demanderais ! Exactement comme moi je le ferais pour toi si tu me le demandais... C'est pas vrai ce que je te dis là ? »
Extrait de Clotilde du Nord
 
De Louis Calaferte | Avec Nadège Ouedraogo et Mwanza Goutier | Mise en scène & scénographie Michaël Declercq |​ Direction artistique & dramaturgie Gennaro Pitisci | Régie & éclairages Josse Derbaix | Costumes Isabelle Airaud | Création accessoires Sabrina Cavaglia | Coaching arts martiaux Maître Dong Van Hung | Vidéo Alix Dussart & Gilles Langlet | Photo © Maïté Renson | Une création du Brocoli Théâtre | Avec le soutien de Madame Katty Firquet, Députée en charge de l'Egalité des Chances de la Province de Liège.
 
 
Presse

Huis clos à deux personnages, Clotilde du Nord traite avec force des rapports de domination au sein d’un couple. Mais au-delà, la pièce de Louis Calaferte peut se voir comme une métaphore de l’emprise, de quelque nature qu’elle soit, que chacun peut être amené un jour à subir. (…) Avec un jeu exceptionnel, Nadège Ouédraogo et Mwanza Goutier nous tiennent en haleine, nous captivent par leurs silences lourds et leurs mots vides.  [Marie Meuleman, dans Karoo Scène, 7 avril 2016.]

 

Organisateur

Une programmation de la Province de Liège

 

Tarif

Gratuit

Réservations

Réservation souhaitée

brocoli@skynet.be

02 539 36 87