Cité Miroir

Lieu d’exception au service de la citoyenneté,
de la mémoire et du dialogue des cultures

Jeudi 07 novembre 2019
20h
Lieu : 
Espace Francisco Ferrer
Durée: 
1h
Public : 
A partir de 15 ans

Le 19 avril 2015, Michel Graindorge s’est éteint. L’avocat engagé, personnage public, était aussi le père de la comédienne et violoniste Catherine Graindorge. Un fait divers assez banal : un homme meurt, une fille perd son père.

Loin de tout hommage, Catherine Graindorge raconte le lien père-fille et la perte de ceux qu’on aime. Elle revient en mots, en images et en musique sur les quinze derniers mois de la vie de son père, sur leur passé commun mais aussi et surtout sur le présent, sur ces traces que nous laissent les absents.

Raconteuse d’histoires, elle distille les émotions, joue avec l’absurdité des situations, manie la poésie des images et l’humour pour construire un récit à la fois drôle, tendre et touchant.

De et avec Catherine Graindorge | Collaborateur artistique Bernard van Eeghem | Dramaturgie Jorge León | Composition musicale Catherine Graindorge | Création son Catherine Graindorge et Joël Grignard | Création lumière Gaëtan Van den Berg | Création vidéo Elie Rabinovitch | Costumes Marie Szersnovicz | Production déléguée Théâtre les Tanneurs, Bruxelles | Diffusion Habemus Papam, Bruxelles (Cora-Line Lefèvre et Julien Sigard) | Une coproduction du Théâtre Les Tanneurs et du Théâtre de Namur | Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Service du Théâtre | Avec le soutien du Théâtre des Doms

 

Organisateur

Une programmation de l'asbl MNEMA

 

Tarif

Tarif jaune

plein tarif : 15€

Tarif réduit : 10€

Tarif enfant : 6€

Article 27

Réservations